L'éco-onception : un enjeu majeur pour les emballages Jardin BiO
vendredi 14 février 2020

Jardin BiO vous dit tout sur sa démarche d’éco-conception !

Ils coûtent beaucoup d’énergie à produire et pourtant, ils finissent tous au même endroit : à la poubelle. Triste destinée pour les 90 milliards d’emballages jetés tous les ans par les Français, dont seulement la moitié sera recyclée. Le taux de recyclage varie beaucoup selon les matériaux : 85% pour le verre, 65% pour les papiers et cartons, mais seulement 22% pour le plastique. Les emballages non recyclés sont donc brûlés ou enfouis et coûtent ainsi très chers à la planète.

Des emballages toujours plus durables…

Depuis sa création, Jardin BiO est soucieuse de réduire l’impact environnemental de ses produits. Cela se traduit notamment par une réduction de l’épaisseur des emballages, l’utilisation de matériaux les plus vertueux possible, des formats compressés et la volonté d’éviter le plastique d’origine pétro-chimique. En 2016, Jardin BiO est passée à la vitesse supérieure. Une cellule Innovation, Recherche et Développement, dédiée au packaging, œuvre au quotidien pour imaginer les emballages de demain. L’enjeu : développer des emballages vertueux et éviter l’utilisation du plastique. Et ce n’est pas si simple ! Car l’emballage a bel et bien une fonction : il doit protéger le produit, conserver sa saveur, assurer son inviolabilité et, point essentiel, s’intégrer parfaitement aux lignes de conditionnement. Et pour y arriver, Jardin BiO ne rechigne pas à la tâche. Trouver le bon emballage nécessite parfois des années de recherche, de développement et de tests sur les machines.

Moins d’emballage : Jardin BiO s’engage !

Pour réduire leur empreinte carbone, les emballages Jardin BiO sont, autant que possible, conçus avec du carton à base de fibres recyclées : 80% de ces fibres ont déjà eu une première vie ! Et lorsque ce n’est pas nécessaire, Jardin BiO privilégie les emballages sans carton. C’est ainsi qu’en supprimant l’emballage carton de ses céréales pour le petit déjeuner – en le remplaçant par un sachet zip refermable – le poids est réduit de 40% par rapport à un emballage traditionnel.

Et pour conditionner ses fruits et légumes, Jardin BiO a choisi les bocaux, le verre étant l’un des matériaux les mieux recyclés en France (près de 85%). Alors banco, le bocal !

Infusions : un emballage plus vrai que nature !

Ce qui emballe Jardin BiO, c’est l’éco-conception ! C’est ainsi qu’en 2011, la marque décide d’analyser le cycle de vie de ses infusions. De la production des matières premières jusqu’à leur élimination, en passant par la fabrication, la distribution et l’utilisation, toutes les étapes ont été analysées.

Plusieurs mois de recherche ont ainsi été nécessaires pour mettre au point des infusettes 100% compostables : sans agrafes, non blanchies, avec une encre végétale et un fil de coton biodégradable. Des petits détails qui pèsent très lourd au final ! L’économie réalisée est impressionnante : plus de 480 millions d’agrafes par an et près de 4 tonnes de matières premières et d’emballages.

La révolution végétale

Actuellement, les produits conditionnés en flacons (sirop d’agave, ketchup…) sont fabriqués en polytéréphtalate d’éthylène (PET), un plastique recyclable à l’infini. Mais le défi que s’est lancé Jardin BiO est d’aller encore plus loin en évitant son utilisation.

Comment ? Il existe plusieurs solutions :

  • substituer au plastique d’origine fossile un autre matériau (comme le métal)
  • ou le remplacer par du plastique d’origine végétale. Le plastique biosourcé est une véritable ressource renouvelable.

Fabriqué à partir d’éthanol issu de la canne à sucre, il possède les mêmes propriétés de protection et de conservation qu’un plastique classique. Différence de taille : les flacons en plastique végétal émettent 75% de C0² en moins que des flacons classiques.

Le packaging de demain…

Jardin BiO est partie prenante du projet MyPack, un projet européen d’innovation pour trouver des solutions d’emballages plus écologiques. De nouveaux matériaux et procédés de fabrication d’emballages sont ainsi étudiés, développés, testés et évalués en terme d’impact environnemental. L’objectif de Jardin BiO est en effet de développer des emballages issus de matières premières renouvelables, ou, mieux encore, compostables. Pour Jardin BiO, la révolution des emballages est déjà dans les cartons…

Les engagements Jardin BiO