Qu’est-ce que le flexitarisme ?

Qu’est-ce que le flexitarisme ?

 

Le flexitarisme, qu’est-ce que c’est ?

Depuis plusieurs années, la consommation de viande connaît une nette baisse en France. En parallèle du végétarisme ou du végétalisme, un courant se développe depuis la fin des années 2000 : le flexitarisme. Décryptage de ce phénomène de société.

 

Pourquoi devenir flexitarien ?

Le flexitarisme apparaît dans les années 2000, initié par des personnalités comme le chroniqueur engagé Mark Bittman. Il définit lui-même ce courant comme une pratique alimentaire singulière et un régime écologique, bon pour la santé. *

Il s’agit donc de manger plus sainement, avec pour motivation principale la réduction de l’empreinte écologique de ses repas. Cela n’exclut pas la consommation des viandes ou poissons, même si elle reste très occasionnelle. L’objectif est donc de limiter au maximum ces aliments, sans pour autant s’en priver !

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LIRE LA VIDÉO

Image de prévisualisation YouTube

Un choix engagé pour la santé et l’environnement

Avec des conséquences directes sur les émissions à effets de serre, la déforestation ou la consommation en eau, l’élevage est particulièrement gourmand en ressources.

Pour produire 1 kilo de bœuf, il faut 15 500 litres d’eau (avant tout pour irriguer les céréales et le fourrage) !

La réduction de la consommation de viande pourrait donc avoir une influence écologie directe !

flexi

Source : lemonde.fr

L’autre grande motivation de ce régime, c’est la santé ! Un sondage YouGov pour l’application Just Eat révèle ainsi que parmi les flexitariens français (27% de la population), les 25-34 ans considèrent le flexitarisme comme une solution pour prendre soin de soi et de sa santé.

 

Flexitarisme : que manger ?

Le flexitarisme n’interdit aucun aliment : tout est question d’équilibre ! Quelques règles sont tout de même recommandées :

  • Viande, poisson et fruits de mer peuvent être consommés 2 à 3 fois par semaine
  • Les fruits, légumes et céréales sont à consommer quotidiennement
  • 5 à 6 œufs peuvent être consommés par semaine

On choisira bien sûr des fruits et légumes de saison (retrouvez le calendrier des fruits et légumes de saison chaque mois sur la page Facebook de Jardin BiO).

Pour remplacer la viande, les substituts végétaux ne manquent pas : légumineuses, céréales, soja, quinoa, tofu… De quoi varier les plaisirs !

L’idée gourmande :  Jardin BiO propose de nouveaux burgers végétaux ! Deux recettes, poivrons champignons ou Seitan offrent une bonne alternative à la consommation de viande !

Envie de street food ? Notre recette de burger végétal est faite pour vous 😊

CLIQUEZ SUR L’IMAGE POUR LIRE LA VIDÉO

Image de prévisualisation YouTube

Découvrez toute la gamme veggie Jardin BiO sur notre boutique en ligne !

Sources :

https://www.cairn.info/revue-corps-2016-1-p-267.htm

 https://bit.ly/2z3XIIq

https://bit.ly/2zMZ8GT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos produits

Nos recettes

Jardin Bio